C’est en hommage au poète latin qui aurait vécu dans ce vignoble au 4ème siècle, que vient le nom de ce château situé au sud de la ville de Saint-Emilion, sur la rive droite de la Dordogne.

Toujours occupé, ce territoire a connu un essor important au temps des gaulois et des romains. Vint ensuite le Moyen âge chargé d’histoire, avec l’existence d’un château fort, détruit puis remonté au 12ème siècle, ainsi qu’une église du 11ème siècle qui fut remplacée par une très belle chapelle au 13ème siècle.

C’est une mémoire familiale dont les premières empreintes remontent à 1680 et dont l’actuel descendant, Alain Vauthier est gérant et propriétaire depuis 1990.

C’est un terroir unique, situé au sommet d’un coteau, sur le plateau calcaire et la côte argilo-calcaire de Saint-Emilion qui s’étend sur 7 hectares autour du château.

C’est un vignoble dont l’existence est attestée depuis 1592 qui ne gèle jamais et bénéficie d’un micro climat très favorable et stable.

Remarquable par sa qualité constante, ce vignoble est composé de deux cépages se distinguant principalement par 55 % de Cabernet franc et environ 45 % de Merlot. La moyenne d’âge des vignes est d’une cinquantaine d’années et le vin est élevé durant 20 mois environ, en barriques de chêne dans les caves du château.

Historiquement tous les premiers crus de bordeaux sont exportés en Europe, aux États unis et actuellement en Asie.

AOC Saint-Emilion Grand Cru, « Premier Grand Cru classé A », Château Ausone ne fait pas exception à cette règle.

Une production limitée de 15 à 20.000 bouteilles par an en fait l’un des vins de Bordeaux les plus recherchés à l’international. Il ne reste que 5 à 10 % de sa commercialisation sur le marché français, notamment en primeurs par le négoce bordelais.

Notons, que le second vin du domaine « Chapelle d’Ausone», est produit à hauteur de  4000 à 10 000 bouteilles.

En 2014, Alain Vauthier a acquis un grand cru classé de Saint-Emilion, le Château La Clotte, propriété qui s’étend sur près de 4 hectares de vignes et s’ajoute aux autres domaines viticoles.

Actuellement, Monsieur Vauthier n’envisage pas d’autres investissements.

Une belle récolte potentielle, des raisins magnifiques, le millésime 2018 Château AUSONE s’avère très prometteur.

Souhaitons aux amoureux de ce vin mythique, de nombreux siècles de dégustation à venir, et qui sait ? de rejoindre la mémoire du poète, dont la prose révèle comme une invitation à un retrait du monde, qui fait tant écho aux instants rares et si « près des cieux ».

Anyes Mercier

Écoutez l’interview intégrale de Monsieur Alain Vauthier

http://www.businesstoday.fr/wp-content/uploads/sites/3/2018/06/Chateaux-Ausone.jpghttp://www.businesstoday.fr/wp-content/uploads/sites/3/2018/06/Chateaux-Ausone-130x150.jpgDPEntreprisesAlain Vauthier,AOC,Bordeaux,Chapelle d’Ausone,Château AUSONE,Château La Clotte,domaines viticoles,Grand Cru,négoce bordelais,Premier Grand Cru classé A,Saint-EmilionC’est en hommage au poète latin qui aurait vécu dans ce vignoble au 4ème siècle, que vient le nom de ce château situé au sud de la ville de Saint-Emilion, sur la rive droite de la Dordogne. Toujours occupé, ce territoire a connu un essor important au temps des gaulois...L'actualité économique des entreprises